7 mai, 2020
Blogue Invites

Amorcer la relance avec une vision long terme: Agenda 2030

Charles Beaudry, pour le Consortium Accélérer 2030 pour le Québec.

En date du 1er mai 2020, les programmes d’aide annoncés par Ottawa et les provinces totalisent 351 milliards afin d’atténuer les impacts de la crise de la COVID-19. Les déficits importants créés seront difficiles à surmonter et les coûts seront assumés par nos enfants et nos petits-enfants. S’assure-t-on que les besoins des générations futures sont pris en considération afin que la relance court terme se fasse avec une vision long terme ?

Contexte

Le 25 septembre 2015, l’ONU et ses 193 États Membres, dont le Canada, ont adopté formellement 17 objectifs de développement durable (ODD), aussi connu sous le nom de l’Agenda 2030. Les ODD reconnaissent que mettre fin à la pauvreté doit aller de pair avec des stratégies qui développent la croissance économique et répondent à une série de besoins sociaux, notamment l’éducation, la santé, la protection sociale et les possibilités d’emploi, tout en luttant contre le changement climatique et la protection de l’environnement. Les ODD donnent la marche à suivre et un cadre international de mesure des données pour parvenir à un avenir plus durable pour tous.

Accélérer la transition par des actions mesurées et coordonnées

Le Gouvernement du Canada publiera à l’automne prochain la version finale de sa Stratégie nationale sur le Programme 2030, cinq ans après son adoption à l’ONU. Le Gouvernement du Québec, via le Ministère de l’Environnement et de la Lutte aux Changements Climatiques, a quant à lui annoncé en mars dernier que sa prochaine stratégie de développement durable s’arrimera avec l’Agenda 2030. Le directeur de la santé publique du Québec, le Dr. Horacio Arruda, a déjà débuté cet arrimage et porte l’épinglette des 17 ODD à sa boutonnière lors des conférences de presse quotidiennes.

La crise représente un moment unique pour redéfinir notre modèle.

Le Consortium Accélérer 2030 pour le Québec propose une approche collective d’actions coordonnées, laquelle est basée sur l’innovation et le partage des bénéfices. Son objectif: accélérer l’adoption du cadre de mesure des ODD afin de procurer une vue d’ensemble des besoins et des solutions dans la transition durable du Québec. Le Consortium se penchera sur 4 chantiers stratégiques afin d’assurer une complémentarité des efforts dans la création d’un écosystème pour les ODD: établir un état des lieux et la mesure des données; mettre en place des mesures de financement structurantes axées sur le long terme; assurer la mobilisation concertée des réseaux et favoriser la sensibilisation citoyenne.

Appuyé initialement par la Fondation BMW Herbert Quandt et la Fondation GoodPlanet, deux fondations internationales ayant adopté le cadre des 17 ODD, le Consortium et ses membres fondateurs, dont fait partie Fondations philanthropiques Canada, visent à mettre en oeuvre rapidement une nouvelle approche de collaborations systémiques avec les fondations canadiennes afin d’assurer le succès long terme des solutions d’impact au pays.

Concrètement, l’approche vise à tester le déploiement collectif de fonds philanthropiques (Phase 1), publics et privés à travers une plateforme technologique de covestissement ODD – et non d’investissement. Celle-ci permettra de soutenir des projets ODD avec une vision long terme, et ce, en misant sur un cadre commun de mesure international et en respectant les contraintes actuelles de direction et contrôle des fondations privées.


Qu’est-ce que cela signifie pour la philanthropie ?

L’avantage des ODD, c’est que tous les membres de FPC y travaillent déjà. L’idée n’est pas de réinventer, mais plutôt d’arrimer avec l’aide de la technologie les pratiques philanthropiques existantes vers des objectifs et un cadre de mesure d’efficacité réelle communs pour les grandes, moyennes et petites fondations.

Nous avons fait l’exercice d’arrimer les 5 principes directeurs énoncés dans le Blog du 27 mars 2020 de PFC avec l’Agenda 2030:

  1. Plus de flexibilité dans l’octroi de dons: un nouveau processus simplifié d’attribution de fonds philanthropiques via une plateforme technologique en vertu d’un cadre commun de référence – les 17 ODD;
  2. Contribuer à des fonds d’urgence locaux et nationaux: assurer une coordination de financement public-privé-philanthropique à des projets d’innovation qui intègrent les ODD à leur stratégie de déploiement et contribuent à la Stratégie nationale du Canada;
  3. Déployer l’expertise et les fonds pour soutenir le secteur communautaire: outiller les donataires canadiens à l’aide d’un cadre commun de reddition de compte en vertu des ODD, afin d’éviter les dédoublements et mieux combler le manque en financement;
  4. Soutenir chaque voix: le principe de base de la Stratégie nationale du Programme 2030 du Canada est le même: Ne laisser personne derrière. Cela doit se traduire par un soutien aux donataires non-reconnus qui portent des solutions à nos défis courants et sont prêts les activer dès maintenant sous la direction et le contrôle des fondations privées;
  5. Vision long terme: amorcer la relance court terme avec la vision long terme de l’Agenda 2030 en finançant maintenant les efforts requis d’opérationnalisation de cette nouvelle vision.

(FR) Étude de cas d’un donataire non-reconnu: Technologies Hop-Child, Inc. (HOP)

HOP est un leader canadien ayant développé un outil numérique qui facilite la recherche dans le secteur de la neuroscience. Sa plateforme Watch-HOP est destinée à faire le suivi du trouble neurodéveloppemental du spectre de l’autisme (TSA), notamment à l’aide d’une interface entre patient et professionnel de la santé et d’une montre intelligente qui collecte les signes vitaux des patients.

HOP vise l’ODD#3: Santé et bien être, mais plusieurs ODD y sont également interreliés, tels que l’ODD#16: Institutions efficaces et l’ODD#8: Travail décent et croissance économique durable. En effet, la technologie permet déjà l’intégration de l’infrastructure de coordination de soins de 2.5M patients du Québec dans différents établissements privés, ainsi que ceux du Ministère de la Santé et des Services Sociaux (MSSSQ) et favorise l’employabilité de personnes autistes.

Dernièrement, HOP a reçu un appui conditionnel de 2 paliers gouvernementaux afin d’adapter et déployer son innovation à l’échelle du Canada (sommaire), ce qui permettrait de mieux adresser les nombreux défis que posent la COVID-19 au système de santé canadien. Afin de répondre aux conditions, la compagnie doit sécuriser un financement de $2M en fonds de contrepartie. Le financement privé n’est plus une option, car des ressources personnelles et familiales substantielles ont déjà investies dans le projet depuis sept (7) ans. Le statut d’entreprise à but lucratif semble limiter les démarches d’HOP auprès du secteur philanthropique, en tant que donataire non-reconnu.

Telle est la réalité de nombreuses innovations d’impact au Canada et ailleurs dans le monde. Cette étape, appelée la ‘Vallée de la Mort,’ est une période où les projets d’innovation meurent par manque d’accès au capital. La crise actuelle représente un moment unique afin d’amorcer la relance avec davantage de flexibilité pour ce type de projet, dans un esprit de collectivité, avec une vision long terme et un cadre de mesure des données commun.

Évènements reliés

  • PFC Webinaire: COVID-19, Data and Evidence-based Grantmaking – 13 mai 14h00
    Le Consortium y exposera l’opportunité du cadre des ODD comme unité de mesure pour les données avec l’étude de cas du réseau mondial d’Impact Hub. Lien d’inscription

 

  • Forum National sur les ODD Together-Ensemble 2020:
    Dévoilement du Consortium Accélérer 2030 pour le Québec – 22 mai 11h00 am
    Le Consortium dévoilera publiquement son existence, ses membres fondateurs, lors du Forum National des ODD. Les fondations canadiennes sont invitées à cette présentation. Lien d’inscription
Billets connexes

You may also like:

Vos commentaires

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.