En ligne Ouvert aux membres de FPC et aux partenaires de l'initiative

Série de séances d’échanges animées dans un monde polarisé

10 juin - 3 juillet 2024 / Inscription fermée

Qui?

Ouvert à un maximum de 75 cadres (cadres dirigeants, membres du CA) provenant des membres de FPC et des partenaires associés à cette initiative.

Quoi?

Ces séances d’échanges animées font partie de l’initiative de FPC : Objectif collaboration et croissance : un dialogue productif dans un monde polarisé 

Aperçu de l’initiative

Dans un monde toujours plus polarisé, de plus en plus marqué par l’antisémitisme, l’islamophobie et la haine envers les Arabes et les Palestiniens au Canada depuis la récente recrudescence de la violence en Israël et en Palestine, FPC a mobilisé des experts pour encadrer l’élaboration d’une initiative menée par ses membres et intitulée : Objectif collaboration et croissance : un dialogue productif dans un monde polarisé.

Cette initiative vise à accroître la compréhension et la collaboration au sein de la communauté philanthropique au Canada. Ces experts sont derrière nous pour aider notre réseau à proposer des idées, des solutions pratiques, et des ressources d’encadrement utiles pour naviguer dans des conversations difficiles et trouver une voie à suivre. Le but est de favoriser l’apprentissage, l’expression et l’écoute compatissante des différents points de vue avec attention et humilité.

Cette initiative ne vise pas à changer les esprits ou le débat, ni à en contrôler le ton. L’intention est de cultiver l’apprentissage et de nous inciter à unir nos forces dans nos communautés et nos propres milieux, dans des contextes de désaccord, de forte tension ou de polarisation, de manière à promouvoir la compréhension et à générer des idées et des solutions qui nous permettront d’avancer ensemble.

À propos des séances animées d’échange

L’objectif principal de la série de rencontres est de créer un environnement volontariste, constructif et sécuritaire pour les dirigeants des membres de FPC et des partenaires de l’initiative afin d’établir des discussions significatives sur l’impact de la polarisation et de la discrimination, sur les préoccupations liées aux réactions et aux réponses dans notre secteur, sur les aspirations au changement, et sur le rôle collectif que peut jouer la communauté dans la période actuelle.

Cette suite d’ateliers met l’accent sur la mise en avant des voix dans toutes leurs diversités, la promotion de l’apprentissage et de l’empathie, et celle de compétences en matière de communications efficaces, en particulier dans des contextes de désaccord, de forte tension et de polarisation. Nous espérons que la réduction des risques perçus comme étant associés à de telles discussions encouragera la diversité des points de vue et favorisera des conversations respectueuses et inclusives.

Cette série consacrée aux échanges a été conçue en ayant en tête la volonté de travailler en cohorte. Celle-ci sera constituée de cadres dirigeants et de membres du CA d’organismes membres de FPC et d’organismes partenaires de cette initiative. Travailler en cohorte permettra au groupe de se construire et de s’améliorer à partir des discussions de chaque session et favorisera l’instauration d’un climat de confiance entre tous les participants. L’inscription aux quatre sessions est obligatoire pour participer.

Il est fortement recommandé que la cohorte assiste également aux deux séances d’information en ligne (voir plus haut) préalablement, car elles contribueront à préparer le terrain pour la série de rencontres consacrées aux échanges. Intégrées à l’initiative, les séances d’informations Naviguer dans le paysage juridique et Narration et empathie [VF4] (programmées pour les 28 mai et 5 juin prochains) peuvent s’ajouter à la programmation « séances d’échanges animées » et l’ensemble ainsi constitué favorisera l’engagement.

Préparation aux échanges

La préparation de la cohorte pour la série d’échanges se fera dans le cadre d’une séance en ligne initiale d’une durée d’une heure. Les sujets abordés lors de cette séance préparatoire incluront la préparation au dialogue (contenu, à quoi s’attendre/ne pas s’attendre…), la définition d’un cadre d’alliance pour permettre un engagement efficace, et une discussion sur les réponses/réactions physiologiques face aux conversations difficiles et sur les stratégies/outils permettant d’aider les participants à rester engagés.

Structure des séances animées d’échanges

Les séances consacrées aux échanges suivront une structure flexible, chaque séance se concentrant sur un thème général, tel que l’impact, les préoccupations et les perspectives d’avenir. Ces axes thématiques sont issus de discussions avec FPC et de l’évaluation des besoins exprimés par le réseau. Ils serviront de cadre d’orientation.

Les participants auront l’occasion de s’engager dans des discussions sur ces thèmes à la fois en grands et en petits groupes. Il est important de souligner que si ces thèmes fournissent une structure initiale, les échanges restent itératifs et soumis à l’évolution des informations et des points de vue.

Thème 1: Impact personnel et professionnel

Autour du thème de l’impact, les participants auront l’occasion de discuter ouvertement de leurs expériences personnelles et professionnelles reliées à la polarisation croissante, à l’antisémitisme, à l’islamophobie, à la haine envers les Arabes et les Palestiniens. D’autres manifestations de racisme systémique présentes au Canada (comme celles auxquelles sont confrontées les populations autochtones et les communautés noires) pourront aussi être abordées. Il sera important de s’arrêter et de réfléchir sur l’impact des déclarations des organisations, celui des déséquilibres en matière de pouvoir et sur le poids du silence. Autant d’éléments qui témoignent de l’impact, au sens le plus large, subi par les communautés desservies par les organisations philanthropiques.

Thème 2: Préoccupations liées aux réactions et réponses dans notre secteur

L’évaluation des besoins réalisée par FPC dans le cadre de l’élaboration de ce programme a fait émerger l’existence de préoccupations concernant les réactions et réponses offertes par le secteur philanthropique relativement au conflit israélo-palestinien. Surtout si ces réactions et réponses sont « comparées » à celles qui ont fait suite à l’invasion du territoire Ukrainien par la Russie. Pour certains, le parallèle a mis en évidence l’existence dans notre secteur d’une politique déconcertante de « deux poids deux mesures ».
Comprendre les nuances et les raisons qui sous-tendent ces réactions différentes fournira des indications précieuses sur les complexités sous-jacentes qui ont contribué à des divisions.

Par ailleurs, des préoccupations ont été exprimées à propos d’actions discriminatoires dans divers domaines, tels que lors d’événements, lors du choix de certains orateurs et intervenants et au travers de retraits et d’annulations de financements. Ces exemples sont en contradiction avec l’engagement du secteur à respecter des normes et des objectifs en matière d’équité, de diversité et d’inclusion (EDI). Un thème de discussion connexe mais plus large a aussi émergé. Il concerne le rôle des médias sociaux dans la perpétuation de la polarisation et la menace qui pourrait planer sur la démocratie au Canada.

Thème 3: Aspirations au changement et rôle collectif de la philanthropie

Le rôle que peut jouer la philanthropie dans la gestion des préoccupations et la prévention des divisions a suscité un intérêt considérable. Lors de l’évaluation des besoins, de nombreuses personnes ont souligné que le fait d’encourager des discussions respectueuses sur des sujets aussi sensibles que le conflit Israël-Palestine peut à la fois contrer la polarisation, et mettre ainsi en évidence toute la valeur de l’engagement collectif. Parmi les résultats espérés de l’initiative, on compte la juste valorisation de tout processus de discussion et la réduction des risques de « dérapage » lors de discussions afin de garantir une gestion respectueuse des désaccords. Il est aussi souhaité de mettre l’accent et de progresser sur l’écoute et l’attention accordées à des points de vue diversifiés, sur l’apprentissage de techniques de désescalade, sur l’acquisition de connaissances sur la communauté philanthropique et sur la recherche de moyens de renforcer le secteur de manière collaborative.

Soutien psychosocial

Compte tenu des sujets abordés, de l’impact individuel de ceux-ci sur les participants et du contexte potentiellement conflictuel sensible tout au long des sessions, deux ressources professionnelles certifiées en gestion de traumatisme et issues du Trauma Resource Institute (site en anglais seulement) seront présentes durant les échanges La présence d’un soutien psychosocial contribue de manière significative à créer un environnement plus sûr lorsqu’il s’agit de mener des discussion difficiles susceptibles d’engendrer des réactions exacerbées chez certains participants. Si un participant a besoin d’aide, il aura la possibilité de se connecter directement et en mode « privé » avec une personne-ressource pour obtenir du soutien en temps réel.

Animateurs et experts soutenant ces sessions

Note importante : Nous reconnaissons que les sujets explorés dans le cadre de cette initiative sont très controversés, profondément personnels et, donc naturellement, sensibles. Dans de nombreuses communautés au Canada et dans le monde, la polarisation est intense, les émotions sont vives et les tensions fortes. Nous ferons tout ce qui est en notre pouvoir pour instaurer la confiance et créer un espace où les gens sentent qu’ils peuvent être ouverts et francs, mais nous pressentons et reconnaissons que tout le monde ne se sentira pas en sécurité dans cet espace. Nous demanderons toujours aux personnes intéressées à participer de bien prendre en compte leur situation, leur bien-être, leur expérience personnelle et leurs aptitudes à gérer ce type de situations « inconfortables » avant de décider si elles veulent participer et comment. Pour toutes celles et ceux qui ne se trouvent actuellement pas dans un cadre où ils peuvent s’engager dans un dialogue respectueux, nous espérons que la liste de ressources que nous avons établie (ressources principalement en anglais)  pourra les aider pendant la période actuelle mais aussi à l’avenir.

En fonction des besoins exprimés par les participants, les sessions pourront être proposées en anglais avec interprétation en français et/ou en petits groupes unilingues anglais ou français lors des activités en ateliers.

Quand ?

  • Séance de préparation: Lundi, 10 juin – 16h30-17h30 HA / 15h30-16h30 HE / 13h30–14h30 HR / 12h30-13h30 HP
  • Séance 1: Mardi, 11 juin – 12h-18h HA/ 11h-17h HE / 9h–15h HR / 8h-14h HP
  • Séance 2: Mercredi, 12 juin – 12h-18h HA/ 11h-17h HE / 9h–15h HR / 8h-14h HP
  • Séance 3: Mercredi, 3 juillet – 12h-18h HA/ 11h-17h HE / 9h–15h HR / 8h-14h HP

Comment ? Inscription 

  • L’inscription aux quatre séances est obligatoire pour participer.
  • Veuillez cliquer ici pour vous inscrire à l’ensemble des sessions [insert link to Zoom].

FPC tient à remercier pour leur implication et leur soutien financier ses partenaires associés à cette initiative.