7 octobre, 2021
Blogue de FPC, Communiqué de presse

L’Engagement de la philanthropie canadienne sur le dérèglement climatique recrute ses premiers signataires

Fondations philanthropic Canada

   

Le 7 octobre 2021 — Aujourd’hui, un engagement de bailleurs de fonds unique en son genre voit le jour. Son objectif : faire que les fondations et les acteurs philanthropiques canadiens s’impliquent et fassent état de leur engagement à agir contre le dérèglement climatique. 

Enchâssé dans un manifeste, intitulé « L’Engagement de la philanthropie canadienne sur le dérèglement climatique », ce texte fondateur est présenté à la veille de la conférence annuelle des Nations Unies sur le climat, la COP26, qui s’ouvre à Glasgow, en Écosse, le 1er novembre. L’objectif est de recruter 100 signataires d’ici juin 2022. 

Jean-Marc Mangin, Président-directeur général de Fondations philanthropiques Canada a déclaré : « La COP26 nous offre une opportunité unique de faire la démonstration de notre leadership en matière de climat à un moment où les regards du monde entier seront braqués sur le sujet. L’Engagement est un moyen déterminant de catalyser une ambition présente dans l’ensemble de notre secteur. Pour les bailleurs de fonds canadiens, grands et petits, c’est l’occasion de démontrer qu’ils sont prêts à passer à un niveau d’action supérieur ». 

« En tant que bailleurs de fonds, nous cherchons à faire progresser l’équité, la santé, l’éradication de la pauvreté, la prospérité économique, la durabilité environnementale, les droits de l’homme et les avancés sur de nombreux autres enjeux sur lesquelles nous nous efforçons d’avoir un impact positif en tant qu’acteurs philanthropiques. Et, dans nos activités, nous constatons déjà l’impact de la crise climatique. Nous savons que, si rien n’est fait, cette crise continuera à complexifier et à exacerber tous les problèmes qui affectent les communautés. Il n’y a pas de temps à perdre. » 

Il s’agit du premier engagement sur le climat qui est coordonné par les plus grands réseaux de bailleurs de fonds du Canada. 

L’Engagement est une initiative conjointe du Cercle sur la philanthropie et les peuples autochtones au Canada (en) – Le Cercle, Fondations communautaires du Canada – FCC, Financeurs en environnement au Canada – FEC et Fondations philanthropiques Canada – FPC. Il s’appuie sur un mouvement mondial d’acteurs philanthropiques qui s’engagent à intégrer une perspective climatique à leur travail. Ce mouvement mondial intitulé #philanthropiepourleclimat est coordonné par WINGS. Il ouvre la voie à une meilleure coordination et à un meilleur apprentissage croisé entre un grand nombre de bailleurs de fonds. 

Au Canada, plus de 35 bailleurs de fonds, leaders autochtones et organismes de bienfaisance de partout au pays ont contribué à l’élaboration de la version canadienne de cet appel à l’action. Parmi les contributeurs, on trouve des personnes qui travaillent dans les domaines des droits des Autochtones, du leadership des jeunes, de l’égalité économique, de l’égalité des genres, de la justice raciale, de la santé et de l’éradication de la pauvreté. L’engagement international fait l’objet d’un manifeste qui est le fruit de la collaboration d’un groupe de travail mondial de plus de 40 fondations et associations originaires du monde entier. 

L’Engagement appelle les bailleurs de fonds canadiens à reconnaître leurs obligations fondamentales envers les peuples autochtones et à soutenir la place essentielle des droits, de la gérance et de la souveraineté des Autochtones. Kris Archie, chef de la direction du Cercle a souligné : « Le leadership autochtone est un élément fondamental de la réponse à la crise climatique. Notre mode de gérance remonte à la nuit des temps et il met la parole, le droit et la responsabilité intergénérationnelle au centre de tous nos rapports à la vie, à la terre, à l’eau et à l’air. La réponse qui doit être apportée aujourd’hui à l’urgence climatique doit s’édifier sur cette sagesse et elle doit reconnaître la souveraineté autochtone. » 

À l’heure actuelle, au Canada, la majorité des flux de financements ne vont pas vers l’action climatique. L’Engagement et les documents de soutien qui l’accompagnent visent à faire changer cela. 

Andrew Chunilall, chef de la direction de Fondations communautaires du Canada (FCC) a affirmé : « Pour relever les défis environnementaux auxquels nous sommes confrontés, nous avons besoin que toute la philanthropie passe à la vitesse supérieure, et pas seulement les bailleurs de fonds centrés sur l’environnement. Un futur juste et durable profitera à toutes les communautés, d’un océan à l’autre. C’est pourquoi nous nous sommes réunis en tant qu’associations philanthropiques pour inciter notre secteur à agir. Lorsque nos réseaux unissent leurs forces avec toutes leurs diversités de voix, nous pouvons avoir un impact plus important et plus significatif. » 

Le programme aidera les signataires à prendre et à appliquer des mesures. Les signataires auront accès à des ressources et à du matériel. Ils pourront se former avec des partenaires et se réunir sur des questions spécifiques, comme par exemple, l’évaluation des octrois de subventions, l’audit des opérations ou l’évaluation des dotations et des actifs. 

Devika Shah, directrice exécutive de FEC, a déclaré : « La pandémie mondiale a démontré que, face à une crise globale, le secteur philanthropique pouvait intensifier ses efforts et effectuer des changements audacieux rapidement et à grande échelle. Le dérèglement climatique est une crise déterminante de notre époque et il exige une réponse intersectorielle. » 

L’Engagement est maintenant prêt à accueillir ses signataires à philanthropyforclimate.ca et philanthropiepourleclimat.ca. 

—30— 

Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec la coordonnatrice nationale de l’Engagement de la philanthropie canadienne sur le dérèglement climatique : Marie-Marguerite  Sabongui, à msabongui@pfc.ca ou au 718-683-6323.

À propos du Cercle : Le Cercle sur la philanthropie et les peuples autochtones au Canada (Le Cercle) œuvre à la mobilisation du secteur philanthropique issu du colonialisme en faveur du transfert de financements vers des projets, des mouvements, des organismes et des nations dirigés par des Autochtones. 

À propos de FCC : Fondations communautaires du Canada (FCC) est l’organisme national qui dirige le réseau des 191 fondations communautaires locales canadiennes. Avec les 191 fondations communautaires canadiennes, nous aidons à susciter des solutions locales afin de produire un changement national concernant les enjeux les plus importants pour les gens d’ici. Nous bâtissons un mouvement qui relie les fondations communautaires, les Canadiens et Canadiennes ainsi que les partenaires, en vue de créer un avenir juste et durable. 

À propos du FEC : Financeurs en environnement au Canada (FEC) est une organisation composée de bailleurs de fonds motivés par la perspective d’un Canada durable et respectueux de l’environnement. Le réseau renforce l’impact de la philanthropie à l’appui de cette vision et représente les fondations privées, publiques, communautaires et corporatives qui partagent le désir d’apprendre, de collaborer et de tirer le meilleur parti des ressources disponibles dans la poursuite de priorités communes. 

À propos de PFC : Créé en 1999, Fondations philanthropiques Canada (PFC) est un organisme de bienfaisance national qui renforce la philanthropie canadienne dans toute sa diversité et dans sa quête d’un monde juste, équitable et durable. Plus de 130 organismes subventionnaires sont membres de FPC. Ils gèrent collectivement 36 milliards de dollars d’actifs. En 2018, les membres de PFC ont consacré plus de 841 millions de dollars à des subventions et plus de 393 millions de dollars à des activités de bienfaisance gérées directement par les fondations. 

Billets connexes

You may also like:

  • Position de FPC sur le contingent des versements

        Le 7 octobre 2021 — Aujourd’hui, un engagement de bailleurs de fonds unique en son genre voit le jour. Son objectif : faire que les fondations et les acteurs philanthropiques canadiens s’impliquent et fassent état de leur engagement à agir contre le dérèglement climatique.  Enchâssé dans un manifeste, intitulé « L’Engagement de la philanthropie canadienne [...]

     

  • Honorons la mémoire des enfants arrachés à leurs familles en…

        Le 7 octobre 2021 — Aujourd’hui, un engagement de bailleurs de fonds unique en son genre voit le jour. Son objectif : faire que les fondations et les acteurs philanthropiques canadiens s’impliquent et fassent état de leur engagement à agir contre le dérèglement climatique.  Enchâssé dans un manifeste, intitulé « L’Engagement de la philanthropie canadienne [...]

     

  • Se lancer dans un programme ambitieux, global, interconnecté et collaboratif…

    Alors que la crise climatique s’aggrave à travers le monde, les fondations et les autres acteurs du secteur philanthropique s’accordent à considérer les changements climatiques comme une priorité immédiate nécessitant une intervention ambitieuse.

     

Vos commentaires

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.