23 juillet, 2018
De la présidente

Été 2018 : liste de lecture à l’intention des fondations

De Hilary Pearson

Maintenant que l’été a atteint son apogée, vous avez peut-être un peu plus de temps pour vous mettre au courant des questions, débats et nouvelles réflexions qui concernent la philanthropie. Voici quelques suggestions de lectures estivales.

  • Le débat entre perpétuité et « donner de son vivant »

Nouvelle contribution au débat continu sur le modèle de la fondation permanente, le livre de Joel Fleishman, Putting Wealth to Work: Philanthropy for Today or Investing for Tomorrow?, s’attaque à la stratégie de « donner de son vivant » qui est privilégiée par certains des milliardaires philanthropes américains plus récents. Dans sa critique du livre de Fleishman, publiée en février sur HistPhil, Benjamin Soskis propose aussi une analyse approfondie du débat sur la perpétuité par opposition aux « dons de son vivant ». Pour citer Soskis : « Derrière ce débat s’en cache un autre plus fondamental concernant la dimension temporelle de la philanthropie et l’équation dons-changement social-temps. Fleishman est sceptique à l’égard des solutions rapides; il estime que la plupart des problèmes sociaux auxquels il vaut la peine de s’attaquer ne peuvent être réglés en l’espace d’une seule vie et ne sont donc pas conciliables avec la mission de “donner de son vivant”, en partant du principe que celle-ci exige non seulement de faire des dons entre vifs de sommes importantes, mais aussi de remporter des victoires définitives à l’égard de ces problèmes avant son décès. »

  • Financer un changement social en période d’incertitude

Un rapport d’Open Impact, « The New Normal: Capacity Building During a Time of Disruption », citent vingt et un dirigeants et bailleurs de fonds du secteur auxquels on a demandé de décrire leurs stratégies en cette période de bouleversements. Avec l’appui de la David and Lucile Packard Foundation, les auteurs du rapport sont partis de l’hypothèse que pour susciter un changement, les dirigeants du secteur social et leurs bailleurs de fonds doivent jouer à un nouveau jeu plus compliqué, que les auteurs comparent aux échecs en trois dimensions. Le secteur doit faire mieux pour assurer le développement des organismes et le renforcement des capacités, mais doit également être leste et réactif en cette ère de mouvements sociaux puissants. Augmenter le financement général sans conditions et l’aide au renforcement des capacités figure au nombre des recommandations précises d’Open Impact à l’intention des bailleurs de fonds. Les philanthropes devraient s’inspirer des investisseurs du secteur des entreprises et investir dans les organismes tout en prévoyant un budget pour le risque. Pour un résumé et une discussion du rapport, consultez ce billet de blogue d’Inside Philanthropy.

  • Donors: 5 Things Nonprofits Want You To Know

Le Center for Effective Philanthropy a publié un nouveau document qui vise à remédier au problème répandu du manque de communication et de dialogue véritable entre les bailleurs de fonds et les OSBL. Le déséquilibre du pouvoir intrinsèque constitue un obstacle à des échanges efficaces. Ce document tente d’aider les bailleurs de fonds à déchiffrer les silences et à comprendre ce qui serait le plus utile dans leurs interactions.

  • Exploration des blogues sur la philanthropie.

Si vous souhaitez passer un après-midi à faire un peu de rattrapage dans vos lectures des blogues sur la philanthropie, jetez un œil aux favoris suivants de FPC :

  1. Inside Philanthropy,
  2. Philanthropy 2173,
  3. Center for Effective Philanthropy,
  4. New Philanthropy Capital,
  5. HistPhil et, bien entendu,
  6. le blogue de FPC, qui contient des billets de FPC et de blogueurs invités que vous n’avez peut-être pas lu.

N’oubliez pas de lire Vu Le et ses commentaires toujours drolatiques sur les relations entre les bailleurs de fonds et les OSBL à NonProfitAF. Enfin, consultez The Philanthropist, journal canadien de la philanthropie, qui publie actuellement une série d’articles sur la philanthropie européenne et une autre sur la fonction des réseaux dans le secteur social.

Billets connexes

You may also like:

  • Quelle est la prochaine étape pour écouter davantage?
    Dans son dernier billet du blogue de la présidente, Hilary Pearson, se penche sur la façon dont les bailleurs de fonds peuvent mettre l’écoute à l’action et met l’accent sur certaines lectures à ne pas manquer durant le temps des fêtes.

     

  • Écouter. Apprendre. Agir : réflexions additionnelles sur les pratiques philanthropiques
    Dans son dernier billet de blogue, la présidente de FPC, Hilary Pearson, reflète davantage la «communauté de pratique» qui s’est développée au fil des ans grâce à divers événements de FPC.

     

  • Les fondations sont-elles éternelles?
    Les fondations sont-elles éternelles, comme ces fameux diamants? Les fondations sont-elles éternelles, comme ces fameux diamants? Cette question sème à nouveau la discorde aux États-Unis depuis la parution récente d’articles d’opinion se penchant sur la pertinence et l’inadéquation du modèle de la fondation dotée qui repose sur la longévité, voire la pérennité, de l’actif et des dons de la fondation.

     

Vos commentaires

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.