mars 17, 2017 Philanthropie

L’importance d’avoir une stratégie relative aux données

Quelles sont les possibilités qu’offre une stratégie en matière de données à un bailleur de fonds philanthropique? Comme nous le soulignions dans notre publication de 2015, Les nouvelles pratiques liées aux données dans le secteur philanthropique, une stratégie en matière de données permet aux organisations :

  • de tirer profit des données recueillies par d’autres parties prenantes (OBNL, bailleurs de fonds, gouvernements, etc.);
  • de réduire les chevauchements et accroître la collaboration avec d’autres organisations;
  • de prendre appui sur les activités de collecte existantes, par exemple en intégrant leurs activités de collecte de données à celles réalisées par d’autres acteurs;
  • de demeurer au fait des changements touchant leur environnement de données (changements aux règles de reddition de comptes, adoption de nouvelles mesures ou normes de publication) afin de déceler les occasions et les risques à temps pour y réagir

Les bailleurs de fonds sont des chefs de file potentiels dans ce domaine. En élaborant pour eux-mêmes et pour leurs donataires une stratégie en matière de données, ils peuvent faire en sorte que les OBNL canadiennes auront un impact plus grand.

Depuis 2015, le gouvernement a manifesté un intérêt renouvelé à l’égard des stratégies en matière de données en mettant l’accent sur la « résultologie », les données gouvernementales ouvertes et l’élaboration de politiques fondées sur des données probantes, de même qu’un important projet de diffusion de données sur les subventions fédérales. Certaines grandes fondations comme la Fondation Trillium de l’Ontario ont déployé des stratégies afin de rendre publiques les données sur leurs dons. Imagine Canada a mis sur pied un groupe de travail qui s’intéresse aux données et tente de mettre en exergue les raisons pour lesquelles celles-ci sont importantes. Lors d’une récente conférence, Transform The Sector, organisée par l’organisme sans but lucratif Powered by Data à Toronto, des discussions ont porté sur bon nombre des stratégies les plus récentes pour recueillir des données et évaluer l’impact. En 2017, FPC collaborera avec Powered By Data afin de mettre à jour son guide sur les pratiques en matière de données à l’intention des fondations et de maintenir les projecteurs braqués sur cet ensemble d’outils essentiel pour les bailleurs de fonds philanthropiques intéressés par l’impact.

Pour en savoir plus